PARANORMAL ET SPIRITUALITE Index du Forum

PARANORMAL ET SPIRITUALITE
Forum abordant tous les thèmes relatifs au paranormal et à la spiritualité, dans un esprit de convivialité et d'échange

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Célébrations de Yule et Alban Arthun.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PARANORMAL ET SPIRITUALITE Index du Forum -> PARANORMAL, SPIRITUALITE, ESOTERISME -> DRUIDISME
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Veigsidhe Karvgwenn
Druidisme avec Veigsidhe Karvgwenn

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2018
Messages: 323
Localisation: Finistère
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 9 Nov - 17:43 (2018)    Sujet du message: Les Célébrations de Yule et Alban Arthun. Répondre en citant

Les Célébrations de Yule et Alban Arthun et le lien que le Druide peut établir avec son environnement:

Yule ou Yuletide: 
 
Yule vient de Jòl qui est une fête du solstice d'hiver occidentale pré-chrétienne, l'ancêtre de Noël chez certains peuples germaniques. Suivant la même logique de syncrétisme que pour les Saturnales et le "Dies Natalis Solis Invicti", Yule a été associée aux fêtes de Noël dans les pays nordiques depuis la christianisation des peuples Germaniques et Balto-Finnois.
Yule est la forme anglaise utilisée pour désigner la période de Noël chez les peuples germaniques, elle correspond à celle utilisée en vieux norrois à savoir Jól, dont sont issus Jól en islandais, Jul en danois, norvégien et suédois et qui signifient tous « Noël ». D'autres peuples ont emprunté cette appellation aux Germains, à savoir les Finlandais, d'où le finnois Joulu ou les Estoniens sous la forme Jõul.

Il existe une racine commune du terme dont la forme initiale en germanique commun est mal établie, s'il en existe une, en tout cas, on la retrouve aussi dans les langues du groupe germanique occidental avec le vieil anglais ġeol « jour de Noël »,  on a le terme "Gourdezioù" en Breton pour les 12 jours de Yule (c'est du celtique mais les Vikings sont passer en Bretagne donc??) le terme le plus anciennement et ġe(h)ol / ġeo(h)ol, ainsi que ġeola désignant au pluriel les jours autour de Noël.
Il existait en vieil anglais un dérivé ġiuli, terme se référant à nos mois de décembre et de janvier. En revanche, les autres langues du rameau occidental ont perdu le terme, en effet l'allemand Jul (surtout utilisé dans le composé Julfest et Julklapp) est un emprunt au bas allemand, dont le néerlandais jul « fête de Noël », et il procède ultimement du Scandinave. On trouve également trace de cette racine en gotique, dans l'expression fruma jiuleis « novembre ». Le mot Jol apparaît en vieux norrois dans des textes écrits autour de l'an 900, par exemple dans un poème d'hommage à Harald aux beaux cheveux où un personnage parle de « boire à Jol ». Jol était le nom de la fête de la mi-hiver ou Jólablót, dont on discute encore pour savoir si elle avait lieu à l'occasion du solstice d'hiver ou à la mi-janvier. EN faite Mi-Janvier en Norvège il y a souvent un grand feux qui est toujours célébrer en publique en l'honneur d'Odin, et le Thòrrablòt qui ce fait autour du 19 ou du 20 Janvier. 
De faite le nom de "Yule" vient de l'Ecosse et de l'implantation des Vikings la bas. Ce n'est pas un terme purement Norrois. C'est donc normal de retrouver ce terme chez les Druides issus de l'Ecosse.
Le blót était pour les Nordiques le moment de sacraliser et de 'invoquer des dieux à but propitiatoire, et on faisait alors des sacrifices pour appeler la bénédiction des dieux sur les récoltes à venir. Le dieu attaché à Jol était Jólnir, l'un des nombreux noms d'Odin.

La célébration d'Alban Arthuan: 
 
Alban Arthan fait référence à Arthus, l'Ours, lui le roi des animaux, aux Forces du Nord,à la Terre qui est en repos pour se renforcer, attendant la germination, le nouveau qui se réveillera à Imbolc.

Le Cycle de la Nature a besoin de son repos hivernal. Nous avons besoin de cette "petite mort" pour mieux renaître, pour laisser naître le nouveau nous. Ainsi en est il de la nature et de son cycle végétatif, en est il de l'homme qui se retrouve avec lui même devant la chaleur du feu dans la cheminée.

Alban Arthan est la fête du Solstice d'hiver, là où les nuits sont les plus longues. Aujourd'hui encore le jour ne dépassera pas les 8 heures...

Maponos est célébré, le jeune Soleil va renaître pour relancer le cycle des jours grandissant de nouveau. Petit à petit il va nous réchauffer le cœur permettant ainsi de mieux nous connaître.

Les feux seront éteints puis rallumés pour marquer ce passage. Nous abandonnerons ce que nous étions la veille, cela ne fera plus parti de nous, nous pouvons enfin laisser germer la nouvelle graine qui est en nous, qui n'attend que ce soleil pour se réveiller. Jusqu'au solstice le temps reste à l'introspection, au repli sur soi en son foyer ou son feu réchauffe. Le foyer se transforme pour un nouveau cycle.

Le Gui, celui qui guérit-tout laisse sa semence tomber, l'offre à la Terre en symbole de continuité du Cycle, nous ferons de même en le cueillant et en le partageant.

Une partie du plaisir de la saison des célébrations du Solstice d’Hiver  consiste à «décorer sa maison» et à décorer pour la saison. 
En introduisant dans nos maisons les symboles de la saison, de la fête et de la communion, nous sommes en mesure de nous aligner profondément sur la terre vivante et ses saisons de retournement.
Et les symboles de cette saison particulière, au solstice d'hiver, remontent à des millénaires: baies rouge foncé et conifères vert foncé, traînées de lierre, gui et autres conifères. 
Ajoutant à cela, les symboles de la saison se reflètent également dans la mythologie, comme la bataille entre le Roi Chêne et  le Roi Houx (l’été et l’hiver)  et la roue de l'année de la déesse Frigg la déesse du foyer et protectrice des enfants et des épouses, ainsi que la visite de son époux Odin sous le nom de Jòlnir  (le Père de Yule). 
Alban Arthuan est plus focaliser sur les combats entre le Roi Chêne et le Roi Houx ainsi que la renaissance du Dieu Solaire Lugh, en incluent des éléments Arthuriens ou Avalonien. Et le culte de Kernunnos (un aspect du Roi Houx en cette saison).
Yule est plus centrer sur la visite de Jòlnir, la célébrations de la nuit des Mères (le 20 Décembre) et sur le combat des Valkyries pour apporter le retour de la lumière face au recule des forces obscures. Le serment du Sanglier et d’autres célébrations sur un période de 12 Jours.
Ces symboles sont avec nous depuis des siècles sous une forme ou une autre, et s'insinuent dans la tradition dominante présente. 
Je vais vous expliquer comment nous pourrions utiliser des matériaux naturels, rassemblés avec amour de la terre vivante, pour créer nos propres décorations de fête: houx, lierre, diverses herbes sèches, conifères, etc. 
Cela peut compléter, compléter ou même remplacer les décorations achetées et être restitué sans danger à la Terre vivante après la fin des fêtes de Yule/Alban Arthuan.
Je vais commencer par vous expliquer les raisons et les raisons pour lesquelles vous voudrez peut-être suivre un itinéraire «fait main» et «cultivé», proposer des suggestions sur ce qu'il faut chercher et rechercher, discuter de l'esprit et du travail magique de création et d'artisanat, puis parler sur des façons simples de créer des décorations de vacances simples.

Pourquoi des décorations faites à la main / ou cultivées?
En tant que druide préoccupé par mon propre impact écologique et qui s’engage dans la guérison de terres sérieuses , élever un arbre ou déterminer comment décorer représente toujours une énigme éthique. Évidemment, je ne veux pas d'arbre en plastique, car les arbres en plastique ne sont qu'un autre produit commercialisé. 
En fait, les décorations de vacances sont une industrie sérieuse. Au moment de Noel les gens dépense beaucoup d’argent pour leur décorations et les fêtes de fin d’année. Parfois on retrouve des dépôts dans la nature, d’ordure et de restes de Noël. 
Ces terrains et ces décharges sont maintenant remplis de bonhommes de neige gonflables, de lumières de glaçons et même de ces spectacles laser fous que vous pouvez projeter sur vos maisons, et plus encore. Ces décorations sont faciles à acheter, faciles à utiliser et certainement faciles à jeter. Même la verdure des fêtes, comme les légumes verts frais, est désormais un produit que vous pouvez acheter n'importe où, de votre épicerie locale à un magasin à grande surface. Pour moi, je veux éviter les décorations de vacances commercialisées, car elles s'inscrivent dans le cycle achat-utilisation, jetées rapidement et parce que je ne peux pas être sûr des processus de fabrication ni de l'impact écologique sur la planète. Même un arbre en plastique usagé est problématique pour moi - je ne suis pas dans le fac-similé, je veux quelque chose de réel. Je veux que ça sent vrai et soit vrai.
Et pourtant, un arbre vivant typique présente également un problème éthique. En tant que personne travaillant pour avoir un style de vie nourrissant et régénérateur, je ne souhaite pas acheter un arbre vivant qui serait coupé pour pouvoir en profiter chez moi pendant un mois.  Placer un Sapin de noël planter dans la maison pendant un mois pour célébrer le tournant des saisons ne vaut tout simplement pas la vie de cet  être vivant, parce qu’il mourra ensuite, ce qui peut être un crève cœur. 
Pour remédier à cela, beaucoup de gens optent pour l’arbre vivant dans un pot ou avec une motte en option, mais ils sont souvent assez chers et / ou difficiles à trouver (ici, vous ne pouvez trouver que des arbres coupés
À long terme, nous pouvons cultiver du feuillage (un sapin ou autre connifère de petite taille comme le Pin Mugo ‘Mugs’)  persistant dans un pot et le ramener tous les an pendant les fêtes de fin d’année afin que je continue d’utiliser ce même récipient encore et encore (sinon, cette maison serait remplie de conifères (pas d’arbres fruitiers) courtes années!
Et donc, avec cette énigme des décorations (je me pose toujours des questions, comment faire ceci ou faire cela ???) qu’approcheles célébration des 12 jours de Yule. J’arpente les Monts d’Arrée, la Forêt de Brocéliande au vieux moulin d’Huelgoat et les bois de Penhoat, a la recherche de plantes.
Bien avant les magasins à grande surface et les produits en plastique, la seule chose disponible était ce que la nature elle-même offrait,  donc nous avons des feuilles persistantes et des rouges pour cette période de l'année, il nous suffit de contemplé le paysage, c'est ce qui est disponible à l'heure actuelle. Avant la commercialisation, c’était le seul moyen de décorer  sont foyer pour Yule et je pense que cela vaut la peine  pour un Druide d’explorer comment nous pourrions retourner dans la nature pour trouver des éléments de décorations.
Bien sûr, la question de savoir quoi chercher et où trouvé les plantes  est une  bonne question ?
Si vous allez utiliser de vrais matériaux vivants pour vos décorations, vous pouvez commencer par voir ce qui est disponible dans votre environnement (et j'ai proposé un guide ci-dessous).
Maintenant, de retour au pays depuis un an, je vais continuer  la «taille annuelle» de houx, de lierre et de divers arbres à feuillage persistant pour la saison de Noël  ainsi, tout matériau que je veux utiliser peut être taillé puis immédiatement utilisé pour la décoration, le plus important est de rester créatif pour Yule.

Les Conifères:
La plupart des conifères font de très jolies décorations de vacances - et elles forment certainement l’arrière-plan du «à feuilles persistantes» qui nous rappelle le printemps, même dans la période la plus sombre de l’année. Comme toute autre chose, ils sèchent et lâchent des aiguilles. Il est donc utile de trouver des aiguilles qui retiennent leurs aiguilles plus longtemps si vous souhaitez que vos décorations durent.

Les Sapins (l’arbre du Nord, « le plus important »): De nombreux sapins sont très recherchés pour leurs butins, guirlandes et arbres vivants. Ils sentent bon et gardent leurs aiguilles longtemps. Ils ne sont pas trop piquants pour travailler avec.
Epinette bleue : L’ épinette bleue est un conifère très piquant mais elle est très belle. Si vous voulez travailler avec cela, je vous suggère de porter des gants en cuir. Il a une structure de branches et d'aiguilles vraiment ferme et forte, ce qui en fait un bel arbre de Noël, il est également bon pour les paniers et les guirlandes.
Épinette blanche: En fait, la plupart de mes décorations ont été réalisées cette année avec de l’épinette blanche, principalement parce que j’avais beaucoup à couper pour éclaircir davantage mon jardin. Il fait des couronnes particulièrement agréables car il est pliable, pliable et ne vous poignardera pas comme son pendant bleu. Il repose également bien sur des manteaux, etc.
Pin blanc: Le pin blanc est un arbre très plumeux avec de longues aiguilles douces et très courbées. Il fait de jolies décorations de paniers et de jolies couronnes (comme l’épinette blanche). Ma famille les utilisait depuis de nombreuses années comme arbres de vacances parce que nous les avions plantées et, dès l’enfance, nous jouions toujours à des jeux pour savoir qui pouvait suspendre l’ornement à l’arbre du premier coup (car les White Pines n’en ont pas. bien).
Le Pin rouge ou le Pin gris : Le pin rouge et le pin gris sont plus fermes avec des aiguilles plus petites et plus épineuses. Ils fonctionnent très bien pour les butins, les paniers ou les «arbres construits».
Pruche orientale ou en latin Tsuga canadensis: La pruche fait une très mauvaise décoration de noël car les aiguilles tomberont dans les 2-3 jours suivant la coupe des branches. Même si j'aime beaucoup la pruche, c'est une chose à garder à l'extérieur. 
Trois branches élaguées peuvent être attaché ensemble pour faire un "arbre"

Les Matériaux à feuilles persistantes et baies :
Les matériaux à feuilles persistantes qui ne sont pas de conifères sont également intéressants à utiliser pour les décorations de vacances. Beaucoup d'entre eux sont souvent plantés ou cultivables à l'état sauvage.

La Vigne vierge : La vigne vierge est considérée comme une vigne «envahissante» dans de nombreuses régions du monde, et, à cette époque de l'année, elle conserve toujours ses belles baies rouges. Vous pouvez les insérer dans des couronnes, des morceaux de manteau et plus encore. J'avais beaucoup de cela quand j'habitais dans le Michigan et je faisais de belles couronnes chaque année avec.
Le Houx : Les arbustes à houx produisent également des baies de houx, ce qui nous donne deux des couleurs les plus courantes pour la saison des vacances. Ils sont persistants et conservent leur forme et leurs baies longtemps après leur séchage, ce qui les rend utiles pour toutes sortes de décorations. Même lorsqu'il est complètement sec, il garde sa forme et sa couleur assez bien (bien que de temps en temps les baies apparaissent).
Le Lierre: J'aime travailler avec du lierre pour les décoration de Yule. Je l'utilise habituellement pour envelopper d'autres couronnes ou comme décoration de manteau. Même complètement sec, il garde une belle couleur vert foncé pendant plusieurs mois.
Pervenche: La pervenche est une couche de sol basse et persistante qui se déplace souvent dans les forêts dans un tapis et empêche les autres plantes de pousser - prenez-en donc autant que vous le souhaitez. C'est difficile à retirer, mais vous pouvez le couper près du sol et faire des guirlandes, etc.
Wintergreen (ou Gaulthérie): J'aime utiliser de petites quantités de plantes de Gaulthérie pour de petites décorations. Ils sont petits et poussent peu, mais ils sont toujours verts et sentent bon. Utilisez seulement si abondant. Après je l’utilise aussi pour me soigner mes pieds, pour mon arthrose.
Les baie de perdrix : Comme la Gaulthérie, il s’agit d’un petit conifère à croissance lente qui a souvent des baies rouges.  Ces plantes ne sont hélas pas toujours facile a trouver. Compte tenu de son symbolisme, j'aime bien utiliser ceci (ou du Gaultérie, ci-dessus) à la place du gui, qui ne pousse pas ici.


Un bon endroit pour couper le lierre et l'utiliser ou décorer!

Les Autres matériaux:
Vous pouvez chercher tout ce qui vous entoure pour trouver des matériaux qui finiront vos décorations des fêtes:

Les Lichens: Certains parties de la Bretagne, comme la pointe de Perharidy  a côté de Roscoff sont situer sous un climat qui permet le développement des lichens à aspect argenté appartenant à la famille des xanthophycée, ils sont agréables à intégrer aux décorations, ils constituent une partie de l’alimentation des Rennes dans le Grand Nord.
Herbes et plantes séchées: J'aime utiliser des herbes et des plantes séchées. Si on le souhaite on peut appliquer de la peinture acrylique dorée sur ceux ci pour les faire une déco féérique. Des plantes comme les gousses d'asclépiade, la verge d'or séchée, la lobélie séchée ou les branchettes de Romarins. Promenez vous dans la Nature et vous trouverez des tonnes de belles choses que vous pouvez ajouter.
Les Cônes de Pin:  Les Cônes de Pin ou Pommes de Pin restent un très grand classique, ils peuvent être ajoutés à de nombreuses décorations de Yule et, encore une fois, brossés à l’or ou à l’argent pour un effet supplémentaire
Les guirlandes de Popcorn: Faire des Guirlandes avec du Popcorn n’est pas vraiment un activité traditionnel de Yule chez les anciens, ça reste moderne, mais très lier a Noël et de plus il y a un lien avec les récoltes, avant d’être du Popcorn c’était du Maïs et donc un partie des récoltes, c’est une activité amusante à faire avec vos amis et votre famille et complète parfaitement les autres décorations naturelles.


Des Fournitures supplémentaires:
En plus de vos matériaux précieux, les fournitures suivantes vous aideront à réaliser de superbes décorations:

Divers sécateurs (petits et grands)
Fil vert (pour les fleurs)
Pinces coupantes et pinces
Un fil plus épais si vous allez faire des morceaux plus lourds (comme de grosses couronnes, des guirlandes ou un "hack" d'arbre)
Ruban rouge et or (rouge, or), de préférence câblé. Ce ruban peut être utilisé et réutilisé encore et encore.
Peinture dorée à pulvériser ou à appliquer au pinceau
Colle chaude pour certains projets et a vous de vous montrer créatifs...

Comment Amener votre famille dans l'esprit de l'hiver?
Je pense que la magie de trouver vos propres matériaux consiste à apporter cette énergie et à honorer les plantes que vous cueillez. Quand je me rassemble, j'aime demander la permission et honorer n'importe quel arbre ou plante que je prends. J'explique aux esprits de la plante et de la terre ce que je voudrais faire et les invite chez moi pour récolter les décorations et les confectionner. Cela ajoute un élément supplémentaire magique à la préparation de ces décorations.



Je pense aussi que confectionner des décorations pour le solstice d’hiver quelques jours avant le solstice peut vous aider à entrer dans «l’esprit» de la saison, en vous alignant sur les qualités éternelles des conifères sombres - elles restent vertes et nous donnent la promesse du printemps. Les manipuler, les sentir, infuser nos maisons et nos foyers, nous aide à accepter l'obscurité et à travailler pour nous sortir de notre propre obscurité.

On peut faire des décorations simples:
Maintenant que vous avez terminé votre recherche de nourriture et que vous avez un tas de décorations potentielles autour de vous, vous pouvez commencer à les transformer en différents types de décorations. Ce n'est pas difficile à faire et avec un peu d'effort et de persévérance, vous pouvez avoir de superbes décorations. Voici quelques options:


Les Paniers, jardinières et vases:
Les paniers et les vases remplis de verdure sont les choses les plus faciles à fabriquer et vous donneront certainement du succès. Farcissez un peu de verdure dans un vase, ajoutez éventuellement des herbes séchées et des baies, puis ajoutez un arc. Cette année, je pense que je vais utilisé probablement de vieilles jardinières (encore à moitié pleines de terre, si j'ai le courage c'est ce que je fait faire je pense) et c’est facile à fabriquer quelques paniers en moins d’une demi-heure. Vous pouvez faire la même chose avec des vases plus petits, des bocaux, etc. vraiment tout ce qui a du poids, qui retiendra la verdure.

Un simple panier d'extérieur - verdure, herbes mortes et verge d'or, et une arche avec des plantes


Les Couronnes:
Les guirlandes sont simplement un cercle avec un creux au milieu et peuvent être facilement fabriquées en trouvant des conifères pliables et en les reliant ensemble (le sapin, l'épinette blanche et le pin blanc font des couronnes particulièrement bonnes). Placez-les simplement dans un cercle, obtenez un fil vert et un fil de fer tous les quatre à six pouces. Ensuite, vous pouvez l’envelopper avec du ruban et procéder à la découpe finale nécessaire. Ensuite, trouvez un endroit sympa pour l'accrocher!



Les guirlandes sont tout simplement un type d’affichage mural de verdure plus facile qu’une couronne. Vous raccordez des branches, ajoutez des baies et un arc, et ajoutez un crochet. Ceux-ci peuvent remplacer des images ou même être ajoutés au-dessus d'une porte, sur une table, etc.
On peut attacher des couronnes de plantes ou des bouquets, sur une arche, a la porte ou simplement poser sur une table dans votre maison.

Manteaux et rebords de fenêtres:
Un moyen très facile d'utiliser la verdure, les baies et les herbes est d'utiliser les rebords de fenêtre et les manteaux décorés. Celles-ci vous permettent d’avoir une joie de fête sans avoir à «construire» quoi que ce soit. Pour ce faire, il vous suffit de poser la verdure de manière agréable le long de vos appuis de fenêtre, d'ajouter un ruban ou un arc, ou des bougies. Même quelques ornements ont fière allure dans ces présentoirs. Pour le mien, j'ai principalement utilisé du houx et du lierre, car je possédais beaucoup de ce matériau et il se conserve bien.

On peut décorer un rebord de fenêtre avec une bougie

L'arbre construit à la maison:
Comme je l'ai mentionné ci-dessus, j'ai créé mon propre arbre de Noël cette année. J'avais un certain nombre de branches à couper pour rendre plus de lumière dans mon jardin d'hiver (photos ci-dessus), et j'étais déterminé à faire quelque chose d'agréable avec elles au-delà du simple compostage. Ainsi, après environ une demi-heure à une heure de câblage et d'élagage, j'ai réussi à obtenir les trois grandes branches câblées ensemble et dans la maison. J'ai utilisé du fil d'acier robuste et des plieurs. Ensuite, je l'ai porté à l'intérieur et l'ai installé dans un support d'arbre. Cela a réellement fonctionné et, sous presque tous les angles, il ressemble à un arbre qui pleure mais qui est magnifique!




Conclusion:
Une fois la saison des fêtes de fin d'année terminée (pour moi, j'enlève les décoration après le rituel du Charme de la charrue début Janvier, mais d'autres Druides laissent parfois leurs décorations en place pendant le mois sombre de janvier et les enlèvent juste avant Imbolc).



Les Druidisme Écorégional:


Dans les années 1990, Gordon Cooper, grand archidruide de l’ancien ordre des druides en Amérique, a développé l’idée de « fabriquer de manière sauvage votre propre druidisme»."; Cette pratique est définie comme la pratique druidique de son druide dans son écologie, son histoire, ses légendes et sa magie locales. 
À l’époque actuelle où nous nous adaptons à de nombreuses traditions différentes dans la quête de la complétude spirituelle, nous oublions parfois que toutes les connaissances, quel que soit leur ancienneté (comme l’alphabet celtique et le système de divination, l’Ogham) ont été développées à l’origine dans une langue locale. culture et écosystème. Ainsi, je crois aussi que notre pratique spirituelle reflète nos propres écologies et modes de compréhension locaux. Je vais développer certaines des idées de Gordon ici et parler de mon propre travail avec les «druides locaux» ou «druides écorégionaux» et de la façon de les mettre en pratique pour créer une «roue de druide de l'année» spécifique. à votre écologie et coutumes locales.





Diviser votre paysage proche de chez vous :
Ar bro- Menez Are (les montagnes qui servent de frontière entre le Léon et la Cornouaille dans le Finistère). Sont les montagnes qui m’apporte le plus d’inspiration pour ma roue localisée de l'année.

Avant de nous pencher sur la manière d’adapter certaines pratiques et certains matériaux du druide au contexte local, il est important de comprendre les différentes manières de diviser un paysage en unités plus petites et plus uniformes. 
La plupart d’entre nous aurons une approche de la divisions d’un point de vue politique, ou des cases (le truc bien Français): la ligne qui sépare deux pays, région ou provinces, les différent ‘bro’ en Bretagne ou ce que d’autre appel ‘Pagus’. 
Ces divisions peuvent nous aider à comprendre certaines des différentes pratiques culturelles locales ou régionales sur lesquelles nous pouvons nous appuyer. Les fêtes locales, les aliments locaux, les pratiques agricoles locales, les traditions locales et le folklore peuvent tous contribuer à notre propre compréhension des adaptations écorégionales des Druides.
Cependant, les lignes politiques ne suivent qu'occasionnellement les limites écologiques et nous devons donc également comprendre quelque chose à propos des limites écologiques.
Au niveau le plus important se trouvent les écozones (comme l’écozone nordique, qui constitue la majeure partie du Nord de la France au dessus de la loire) et les biorégions (comme l’est ou le sud de la France, mais c’est la même chose pour les autres pays). 
Ces « biorégions » sont de très vastes zones qui renferment de très nombreux écosystèmes différents, mais partagent certaines caractéristiques plus générales (telles que des modèles de lumière et d'obscurité tout au long de l'année). Pour nos besoins, l’endroit le plus approprié à examiner est probablement le niveau de l’écorégion (ou région écologique) qui est, selon Brunckhorst (2000), un «schéma récurrent d’écosystèmes associé à des combinaisons caractéristiques de sols et de reliefs qui caractérisent une région». . ”Cela peut inclure des modèles qui se répètent dans la géologie, la physiographie, végétation, climat, hydrologie, flore et faune, sols des terres. Dans le cas de la Franc, l'écorégion d’Armorique, englobe une partie de la Normandie (la Manche) et la Vendée ainssi que le Maine et loire. 
Dans cette écorégion, il existe de nombreux écosystèmes qui sont uniques à leurs emplacements spécifiques, mais également des espèces plus vastes partagées entre eux.
Pour aller plus loin au sujet des écorégions : 
https://www.iweps.be/wp-content/uploads/2017/01/4-kampelmann-matieres_organ…

Connaissant à la fois vos traditions régionales et locales, votre écorégion et vos écosystèmes, vous êtes sur la bonne voie pour adapter votre pratique de Druide pour vos célébrations de Yule ou d’Alban Arthuan.

La roue adaptée de l'année:
Les fêtes qui composent la roue ou le cycle de l'année dans la tradition druidique suivent la trajectoire du soleil et incluez les solstices et les équinoxes sont déterminés par la trajectoire du soleil.
Les solstices, les équinoxes et les trimestres croisés se manifestent différemment sur la terre de manière dramatique et tranquille. La roue moderne de l’année, célébrée par les Druides, a été mise au point en Grande-Bretagne à partir d’anciennes vacances agricoles en Europe. Et des traces historique des anciens calendrier, comme la Fion’s Windows des Manuscrits Irlandais, du Calendrier Runique laisser par les Vikings ou la table brisé de Coligny.
Bien que cela corresponde assez bien à l'écosystème Insulaire (Irlandais et Britannique), il pourrait être beaucoup moins approprié pour d’autre personne selon le lieux, imaginer un Druide dans les DOM-TOM par exemple ???. En particulier, même si les événements astronomiques du jour le plus long et de la nuit la plus longue sont toujours présents, leur manifestation sur la terre est liée à la manière dont les fêtes sont célébrées. Par exemple, au Royaume-Uni ou en France, l'équinoxe d'automne est un rituel consacré à la récolte, car c'est ce qui se passe dans le paysage.
Un écosystème radicalement différent qui ne respecterait pas la roue de l'année basée au Royaume-Uni.
De plus, le modèle des quatre saisons présent et supposé dans la Roue de l'année repose sur un climat tempéré. Certains druides ne vivent pas dans des régions à quatre saisons.
Même dans un écosystème tempéré, chaque saison peut varier considérablement de semaines ou de mois, avec des périodes de floraison différentes. 
Chaque année est également variable; un printemps chaud et précoce correspond à une saison de croissance caractérisée par une floraison et une fructification plus précoces. Et donc, pourquoi le soleil et les courants solaires sont stables, fiables et prévisibles, les cycles hydrologiques, la météo et les manifestations de la saison sur la Terre changent en permanence. Il semble donc que, pour créer un corps de vacances vraiment représentatif, nous devons observer à la fois les progrès du soleil dans le ciel, mais également considérer le rôle de la saison spécifique sur la terre et la façon dont elle se manifeste où nous vivons.




Bon Bref tout ça pour vous dire d’observé la nature dans votre coin de Midgard pour y trouver des choses, inspirante pour vos célébrations de Yule ou Alban Arthuan, des plantes ou autres … 
_________________
" L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre. "
- Sagesse Druidique-
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Nov - 17:43 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nem
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2016
Messages: 6 758
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 9 Nov - 19:45 (2018)    Sujet du message: Les Célébrations de Yule et Alban Arthun. Répondre en citant

Okay Okay
_________________
- C’est impossible.
- Seulement si tu crois que ça l’est.
(Alice au pays des merveilles, Alice et le chapelier fou.)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:22 (2018)    Sujet du message: Les Célébrations de Yule et Alban Arthun.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PARANORMAL ET SPIRITUALITE Index du Forum -> PARANORMAL, SPIRITUALITE, ESOTERISME -> DRUIDISME Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com