De l'autre côté Index du Forum
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Papa est à la maison pour Noël.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'autre côté Index du Forum -> PARANORMAL, SPIRITUALITE, ESOTERISME -> FANTOMES ET HANTISES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
herennius
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2016
Messages: 634
Masculin

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 21:37 (2017)    Sujet du message: Papa est à la maison pour Noël. Répondre en citant

Papa est à la maison pour Noël


Une étrange histoire provenant de Liverpool


La Première Guerre mondiale fut sans aucun doute l’un des plus grands bouleversements dans l’histoire de la race humaine. Impliquant 70 millions de combattants, 9 millions d’entre eux ont perdu la vie. Lorsque cette soi-disant « Grande Guerre » a éclaté en août 1914, c’est le cœur léger que des millions de patriotes conscrits quittèrent l’Angleterre pour aller se battre dans les tranchées en France, croyant à tort qu’ils seraient de retour chez eux pour Noel de la même année. En vérité, cette cruelle guerre traîna pendant quatre longues années, durant lesquelles les soldats ont été soumis à des attaques aux gaz, combats à mains nues, charges à la baïonnette, des pluies d’obus, des tireurs d’élite ennemis, la fièvre typhoïde, aux rats, aux poux, aux tranchés inondées et, bien sûr, a l’épuisement psychologique intense.  En raison de l’impasse diplomatique entre les nations en guerre, les soldats de première ligne, des deux côtés, ont passé la plupart de leur temps confinés dans des tranchées étroites, cloîtrées avec les corps démembrés et horriblement défigurés de leurs camarades.
 
Durant la première année de la guerre, à la veille de Noël, autant les Allemands que les soldats britanniques auraient préféré être à la maison avec leur famille, plutôt que dans ces tristes tranchées. À minuit, alors que la neige commençait à tomber, un étrange silence envahit les champs de bataille. Soudain, les sons d’une chorale éloignée se firent entendre à travers les plaines, provenant des lignes allemandes. Ils chantaient «  Ô douce nuit », dans leur langue maternelle. La plupart des soldats qui étaient prisonniers de la folie du conflit réalisèrent soudain que ces hommes, ces inconnus qu’ils combattaient n’étaient pas des soldats impitoyables et cruels comme les propagandistes les avaient décrits.
 
Les hommes de l’autre côté du champ de bataille auraient bien voulu entrer à la maison aussi. Environ une heure plus tard, quelque chose de très inhabituel se produit en ce matin de Noël. Certains Allemands sortirent de leurs tranchés et se dirigèrent sans arme au milieu du champ de bataille. L’un d’eux portait un ballon de football, qu’il lança vers les troupes britanniques. Ces derniers avaient bien vu les soldats allemands grâce à leurs jumelles et leurs périscopes. Trois soldats britanniques, sans arme, décidèrent de relever cet audacieux défi. L’étonnant résultat fut que les tranchées se vidèrent, et que les hommes se réunirent afin d’échanger du cacao, du tabac, des boîtes de rations et pour jouer avec le ballon de football. L’un de ces soldats était un homme de Liverpool du nom de George Wilkinson, du 1er régiment de Cheshire. Les hommes de l’autre côté du champ de bataille auraient bien voulu entrer à la maison aussi. Environ une heure plus tard, quelque chose de très inhabituel se produit en ce matin de Noël. Certains Allemands sortirent de leurs tranchés et se dirigèrent sans arme au milieu du champ de bataille. L’un d’eux portait un ballon de football, qu’il lança vers les troupes britanniques. Ces derniers avaient bien vu les soldats allemands grâce à leurs jumelles et leurs périscopes. Trois soldats britanniques, sans arme, décidèrent de relever cet audacieux défi. L’étonnant résultat fut que les tranchées se vidèrent, et que les hommes se réunirent afin d’échanger du cacao, du tabac, des boîtes de rations et pour jouer avec le ballon de football. L’un de ces soldats était un homme de Liverpool du nom de George Wilkinson, du 1er régiment de Cheshire.
 
Certains riaient et se serrèrent la main, mais d’autre pleuraient et se trouvaient consolé d’une étreinte rassurante ou d’une tape dans le dos. Tous se comprenaient très bien, même s’ils ne parlaient pas la même langue. Pendant ce court instant, tous ces hommes n’avaient d’autre envie que de jeter les armes et de rentrer à la maison pour Noël.
 
Mais la cessation des hostilités n'a pas duré longtemps. Dans l'heure, les commandants militaires de Grande-Bretagne et l'Allemagne ont été informés de la petite réunion et donnèrent immédiatement des ordres: les rencontres entre les armées ennemies devaient cesser tout de suite, ou des têtes rouleraient. Ainsi, les soldats des deux camps de la guerre se serrèrent la main et se dirigèrent vers leurs tranchées. George Wilkinson ne pouvait s’empêcher de penser à cette rencontre étrange avec l’ennemi. Lorsqu’il eut fini sa patrouille, il rejoint son lit pour dormir un peu et ses pensées se dirigèrent vers sa famille, à Warrington. Il pouvait voir sa petite maison mitoyenne dans la rue enneigée. Pendant ce temps, en Angleterre, quelque chose de très étrange avait lieu et qui n'eut jamais été expliqué à ce jour.
 
La femme de George Wilkinson, Maggie, a quitté sa maison pour aller rejoindre sa sœur. Cette dernière était veuve et Maggie l’avait invité pour le dîner de Noël. Alors qu’elle quittait, ses enfants, Jimmy 6 ans et Lucy 5 ans, jouaient avec leurs jouets dans le salon.
 
Jimmy était assis sur le tapis, devant un feu de charbon, alors qu’il remarqua soudainement un personnage du coin de l’œil. Le garçon se retourna et laissa tombé son jouet : « Papa ! Papa est là pour Noël ! »
 
Lucy aussi l’a vu et son petit visage rond était illuminé de joie. George Wilkinson n’avait jamais été aussi heureux, il embrassait ses enfants en les serrant fort contre lui et leur demandait où se trouvait leur mère.
 
« Elle a été voir tante Jeanne ! » lui répondit Jimmy. »
 
« Allons à sa rencontre » dit George en prenant ses enfants par la main et en les conduisant vers la porte d’entrée. Ils sont sortis de la maison et, dans la rue enneigée, il y avait Maggie et sa sœur Jeanne qui regardaient, incrédule, le soldat qui était de retour.
 
« Maggie ! » s’écria George !


Soudainement, il n’était plus là. Il n’y avait que les deux enfants, en plein milieu de la route. Voilà une minute il tenait la main de leur père, et maintenant ils étaient aussi perplexes que Maggie et sa sœur qui, consternées, regardaient aux alentours. Puis, Maggie remarqua que seuls les pas de Jimmy et Lucy étaient visibles dans la neige.
 
Environ deux semaines après cette curieuse apparition, la petite famille apprit que George était mort au combat, frappé par un obus allemand.
 
Quelques années plus tard… En 1919, un soldat du nom de Davey Harris, qui avait été un des bons amis de George Wilkinson, rencontra Maggie à Liverpool. Harris lui exprima sa tristesse face à la perte tragique de son ami, dans les tranchées, et raconta à la veuve une étrange histoire. Il raconta que quelques jours avant sa mort, George lui avait parlé d’un rêve étrange qu’il avait fait. George expliqua que dans ce rêve, qui semblait exceptionnellement réaliste et lucide, il avait rendu visite à sa famille, à son domicile de Warrington. Qu’il avait embrassé et étreint ses enfants. Il raconta aussi qu’il avait vu sa femme avec sa sœur, mais que comme il allait à leur rencontre, le froid le réveilla.
 
Maggie raconta alors à Davey cette étrange apparition de son mari, qu’elle avait vu de l’autre côté de la route en ce jour de Noël 1914. Jusqu’à sa mort en 1964, Maggie Wilkinson a tenu une veillée dévouée à son défunt époux à chaque Noël, juste au cas où il serait capable de revenir à la maison une dernière fois.
 
Cette histoire reproduite avec la permission de Tom Slemen et traduite de l'anglais par David Magny.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Mar - 21:37 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nem
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2016
Messages: 4 765
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 23:02 (2017)    Sujet du message: Papa est à la maison pour Noël. Répondre en citant

Extraordinaire. Merci Herennius.  Very Happy
_________________
- C’est impossible.
- Seulement si tu crois que ça l’est.
(Alice au pays des merveilles, Alice et le chapelier fou.)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arwen
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2016
Messages: 3 289
Localisation: le Sud
Féminin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 29 Mar - 07:21 (2017)    Sujet du message: Papa est à la maison pour Noël. Répondre en citant


_________________
"Les gens sont comme des vitraux. Ils brillent tant qu'il fait soleil, mais, quand vient l'obscurité, leur beauté n'apparaît que s'ils sont illuminés de l'intérieur." Elisabeth Kübler-Ross
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
emeraude
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2016
Messages: 485
Localisation: tarn
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 29 Mar - 15:54 (2017)    Sujet du message: Papa est à la maison pour Noël. Répondre en citant

magnifique 
Revenir en haut
Minouche
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2016
Messages: 758
Féminin 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 29 Mar - 17:55 (2017)    Sujet du message: Papa est à la maison pour Noël. Répondre en citant

J'ai des livres de Tom Slemen. 
Donc le père aurait fait un rêve prémonitoire, ce qui expliquerait son côté réaliste (cela m'est déjà arrivé).
S'il a vraiment rendu visite à ses enfants après sa mort, ce que je crois, on peut déduire de cette histoire une... vérité...
Revenir en haut
niklass
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2016
Messages: 31
Localisation: Malakoff
Masculin Balance (23sep-22oct) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 3 Mai - 08:53 (2017)    Sujet du message: Papa est à la maison pour Noël. Répondre en citant

Très belle histoire  Okay
Revenir en haut
catcat95
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2016
Messages: 113
Localisation: ile de france
Féminin Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 8 Oct - 16:50 (2017)    Sujet du message: Papa est à la maison pour Noël. Répondre en citant

magnifique histoire
_________________
Mon Ange le 29 juillet 2017 cela a fait 8 ans que tu nous a quittés.
Même 8 ans après tu nous manques toujours autant.
Ton absence est toujours aussi douloureuse. que cela fait mal !!!
Tu resteras à jamais dans notre cœur.
Nous t'aimons si fort
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:33 (2017)    Sujet du message: Papa est à la maison pour Noël.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'autre côté Index du Forum -> PARANORMAL, SPIRITUALITE, ESOTERISME -> FANTOMES ET HANTISES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com