De l'autre côté Index du Forum

De l'autre côté
Forum abordant tous les thèmes relatifs au paranormal et à la spiritualité, dans un esprit de convivialité et d'échange..

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

paralysie du sommeil, "ma" suite

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'autre côté Index du Forum -> PARANORMAL, SPIRITUALITE, ESOTERISME -> LE FIL D'ARIANE : LE RÊVE, CE MONDE INCONNU
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aymy
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 112
Féminin

MessagePosté le: Mar 20 Juin - 20:16 (2017)    Sujet du message: paralysie du sommeil, "ma" suite Répondre en citant

Alors, je ne retrouve plus le sujet (peut être j'avais témoigné de cela sur l'ancien (ou ancien ancien forum!!)), je vais donc résumer...
Pendant plusieurs mois, et ça a dû duré vraiment 2 ans, j'ai vécu des épisodes de paralysies du sommeil.
Ceux ou celles qui ont lu peut être mes témoignages à ce moment là s'en souviennent peut être.
Violents et intenses, ce sont 2 mots qu'ils me restent de ces épisodes de nuit agitées et insubmersibles. Auparavant, ça m'était déjà arrivé, mais c'était devenu récurent et chiant ces derniers temps.
Le schéma étant souvent le même, je me retrouvais donc pendant mon sommeil à me réveiller, souvent ou me semble t il à chaque fois que dans mon sommeil, je me mettais sur le dos, car une "chose" me sautait sur le thorax et m'imobilisait : j'étais alors consciente de mon corps mais incapable de faire quoi que ce soit (pas de geste, pas de contrôle du corps, plus de respiration automatique...) pour me sortir de cette impasse. Une chose était sur moi et me voulait du mal : dingue, mais c'est bien ça que je pensais dans ces moments. Il se passait alors un temps interminable (comme un jour sans nuit - la référence à ceux qui la connaitront Wink ) pour que je me ressaisisse , c'est a dire que je reprenne contrôle sur ma respiration, mon rythme cardiaque, mon corps (immobilisé , comme tétanisé sur ces moments de réveil abruptes!) pour que je puisse faire un geste (allumer la lumière en général) et que je reprenne le court et la maîtrise de ma nuit.
A cette époque, j'étais très stressée, mais ça m'est arrivée aussi dans des périodes ou tout roulait plutôt bien. J'ai témoigné aussi ici sans trouver de réponse. Il m'a été posé la question si j'avais un truc qui pourrait s'apparenter à une réelle chose qui me scotcherait; je n'avais pas ce sentiment là mais bon, à force, on se dit aussi "pourquoi pas..."... bah, oui, quand on a pas de réponse, c'est chiant et compliqué de trouver une réponse.

Et puis, récemment, exactement depuis mars, je sais , par une autre suite d’événements bien réels, pour lesquels je me suis retrouvée chez le médecin, et par suite après examens médicaux que je suis en fait juste malade ! Je suis atteinte d'hyperthyroïdie, plus exactement de la maladie de basedow, qui fait que parmi les symptômes possibles, on peut se retrouver avec des palpitations et un mauvais sommeil, le corps allant a 100 à l'heure!  La paralysie du sommeil n'est pas répertoriée dans les symptômes de la maladie mais j'ai eu tous ces signes : sueurs, rythme cardiaque s'embalant (pour moi, a priori, pendant le sommeil, c'était chapiteau!!); bref, je suis actuellement sous traitement et je suis ravie de ne plus avoir vécu un seul épisode de paralysie du sommeil depuis 3 mois!
Bref, il semble que tout ceci soit (en tout cas, moi j'en suis convaincue) bien relié à cette maladie pour ma part ( et ceux aussi qui se souviennent d'un autre mot de perditude que j'avais laissé quelquepart ici après les fêtes de noël auront tout juste a relier ceci avec cela).

Tout ça pour dire aussi que, si vous vivez des trucs bizarres, ne négligez jamais la case médecin...desfois, sait on jamais!!

 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Juin - 20:16 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nem
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2016
Messages: 5 312
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 21 Juin - 12:04 (2017)    Sujet du message: paralysie du sommeil, "ma" suite Répondre en citant

En effet, ça peut le faire, y compris si ça n'est pas encore arrivé, de te réveiller en tremblant comme une feuille...Pour être en hyper permanente, because vieux cancer de la thyroïde + thyroïdectomie totale, et une dose de lévo au dessus de la norme pour éviter de réactiver des petits restants endormis et bien cachés, je confirme tout ce que tu viens de dire. Plus les émotions à fleur de peau, le cerveau qui mouline à 200 à l'heure, l'impression d'être à fond en permanence, travailler double et à toute allure en s'épuisant, mais sans pouvoir s'arrêter, etc, etc...
Mais j'y mets une nuance...C'est le mal être et la nervosité généraux engendrés par l'hyperthyroïdie qui peuvent déclencher les paralysies, oui, bien sûr, mais régler l'hyper ne résoudra pas forcément le problème. Pour l'instant, ta TSH étant revenue dans une norme variable acceptable, tu es plus calme, tes nuits sont moins agitées, donc tu ne fais plus de paralysies, et du coup...tu es aussi moins vulnérable. Wink 


Ce qui compte, en tous cas, c'est le résultat, et si tu es tranquille de ce côté là et bien c'est super à tous points de vue. 
_________________
- C’est impossible.
- Seulement si tu crois que ça l’est.
(Alice au pays des merveilles, Alice et le chapelier fou.)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aymy
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 112
Féminin

MessagePosté le: Mer 21 Juin - 16:50 (2017)    Sujet du message: paralysie du sommeil, "ma" suite Répondre en citant

Voila voila...
Possible aussi que le mal être et l'excès de fonctionnement du corps ont favorisé l'apparition de paralysie du sommeil, je ne sais pas, en tout cas, c'est tellement la poisse de se réveiller ainsi que je suis bien contente que cela ne soit qu'un souvenir.
Je n'ai pas tenu de cahier ou je notais la fréquence des paralysies du sommeil et ce que je m'en souvenais, je ne peux donc pas affirmer en avoir vécu un nombre précis, en tout cas, c'était devenu bien trop fréquent (peut être un a 2 épisodes par mois, parfois plus, enfin je ne sais pas!). Mais c'est juste une horrible sensation, et un vrai épuisement.

Que veux tu dire par moins vulnérable? D'après toi, est ce que tu veux dire que ce n'est pas lié à la maladie mais plutôt à une "attaque"?
Revenir en haut
Nem
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2016
Messages: 5 312
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 21 Juin - 16:54 (2017)    Sujet du message: paralysie du sommeil, "ma" suite Répondre en citant

Ce que je veux dire, c'est que dans le cas toujours possible où les paralysies auraient été des attaques, parfois, difficile de faire la différence, le fait d'être en meilleure forme, et surtout de ne plus être en hyperthyroïdie qui exacerbe les ressentis et les émotions, fait que tu es moins vulnérable, plus forte, donc moins facilement attaquable. 
_________________
- C’est impossible.
- Seulement si tu crois que ça l’est.
(Alice au pays des merveilles, Alice et le chapelier fou.)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aymy
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 112
Féminin

MessagePosté le: Mer 21 Juin - 17:36 (2017)    Sujet du message: paralysie du sommeil, "ma" suite Répondre en citant

Ok, trés franchement, je suis incapable de savoir démêler les choses là dessus, en tout cas, c'est tout à fait plausible.
Par de nombreuses fois, pendant les épisodes de paralysie, je me souviens très bien n'avoir trouvé pour unique moyen de me défaire de cette situation (sensation d'emprise réelle) des choses tout à fait loufoques : penser au plus profond de moi "dégage sale chose", invoquer Dieu ou un truc du côté de la vie (je rappelle que je suis laïque et agnostique!), parce que j'avais la sensation d'être vraiment bloquée et paralysée par un truc qui me sautait sur la poitrine et qui était "mauvais".
Mais possible aussi que prise dans cet état, je ne pouvais penser autre chose tellement la sensation est proche de se sentir envahie..
Revenir en haut
Nem
Administrateurs
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2016
Messages: 5 312
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 21 Juin - 23:20 (2017)    Sujet du message: paralysie du sommeil, "ma" suite Répondre en citant

C'est toujours très difficile de faire la part des choses avec les paralysies, tant les hallus causées par l'angoisse éprouvée peuvent être effrayantes. Mais si de toi même tu avais un ressenti d'envahissement, de méchanceté, d'attaque, il est toujours possible que ton ressenti ait été exact.
_________________
- C’est impossible.
- Seulement si tu crois que ça l’est.
(Alice au pays des merveilles, Alice et le chapelier fou.)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:02 (2018)    Sujet du message: paralysie du sommeil, "ma" suite

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'autre côté Index du Forum -> PARANORMAL, SPIRITUALITE, ESOTERISME -> LE FIL D'ARIANE : LE RÊVE, CE MONDE INCONNU Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com